Test

ce widget est un test

mercredi 19 mars 2014

Les planètes binaires, couples de l'espace




Les planètes binaires ou planètes double sont des objets de masse planétaire orbitant en couple autour de leur étoile, formant un système planétaire local centré sur le centre de gravité du couple. L'appellation de système planétaire binaire s'emploie généralement lorsque ce centre de gravité, commun aux deux objets, est extérieur à chacun d'entre eux.

Un système binaire qualifie donc avant tout un couple d'objet de masse planétaire dont le ratio de masse est important, comme c'est le cas par exemple, du système Terre-Lune (ratio de 1/87) : des planètes comme Jupiter, ayant pourtant des satellites aussi gros que la Lune, sont trop massiques pour que ces systèmes planètes-lunes soient considérés comme multiples. A contrario, de petits objets aux masses faibles mais relativement semblables, tels que le couple Pluton-Charon (planètes naines, ratio de 1/7), peuvent être qualifiés de systèmes binaires. 

A noter qu'en astronomie, les appellations "système binaire" et "système multiple" se réfèrent aussi bien aux couples de planètes, qu'aux couples d'étoiles, de galaxies, d'astéroïdes... en fait, tout objet de l'univers. L'objet (90) Antiope de notre système solaire, par exemple, est en fait un astéroïde binaire.

A noter également, que le centre de gravité du couple Terre-Lune est interne à la Terre, ce qui le disqualifie théoriquement de l'appellation de couple binaire. Le cas de ce système devra attendre la formalisation d'une définition plus précise de ce qu'est un système binaire, habituellement considéré comme : 
"Un couple d'objets spatiaux de masse similaire, suffisamment près l'un de l'autre pour que leurs interactions gravitationnelles les amènent à orbiter autour d'un même centre de gravité."
Il est essentiel néanmoins que ces objets présentent une structure similaire : dans le cas contraire, le système Soleil-Jupiter pourrait être considéré comme binaire, leur centre de gravité commun se trouvant au delà de la surface solaire.

Isaac Asimov, le célèbre auteur de science fiction et vulgarisateur, a proposé une définition selon l'influence gravitationnelle du couple planétaire binaire et de l'étoile : si l'étoile, plutôt que le plus gros des deux corps, influence davantage le plus petit des deux corps, on parlera alors de système binaire. Dans le système solaire, seul le couple Terre-Lune entrerait dans ce cadre, tel que calculé par Asimov. Toutefois, la découverte par la suite, de satellites particuliers comme les lunes Neso et Psamanthe de Neptune, rendent discutable cette définition.

Dans l'état actuel des connaissances, on pense que les systèmes planétaires binaires se forment suite à l'impact de deux corps, comme ce fut vraisemblablement le cas pour le couple Terre-Lune et le couple Pluton-Charon.
Vue d'artiste d'un système planétaire binaire ou planètes doubles