Test

ce widget est un test

lundi 24 mars 2014

Planètes glacées, planètes de glace : quelles différences?




En astrophysique, tout élément ou composé plus léger que les silicates et les métaux, mais moins lourds que l'hydrogène et l'hélium, est nommé "Glace". Le terme désigne donc des éléments et composés chimiques, et non un état de la matière. L'adjectif "glacé" correspond par contre à l'état de la matière à température inférieure à la température de fusion et pression suffisante (101 325 Pa) pour solidifier l'eau (et par extension, la forme solide de tout autres composés nommé "glace", dont l'eau fait partie).
Ci-contre : vue d'artiste de la surface d'Europe, avec Jupiter en arrière-plan (img : Nasa/Caltech)

Les glaces

Ainsi, en astrophysique, le carbone (C), l'oxygène (O), l'azote (N)... (en ce qui concerne les éléments), l'ammoniac (NH3), certains hydrocarbures comme le méthane (CH4) et l'éthane (C2H6), mais également l'eau (H20) sont des glaces, par opposition, par exemple, aux gaz légers (hydrogène, hélium), aux roches (silicates) et aux métaux (fer, nickel). 

Les planètes géantes de glaces (Neptune, Uranus) et petites planètes de glaces (planètes-océans hypothétiques), les satellites de glaces (Encelade, Europe...) tirent ainsi leur nom du fait qu'elles sont composées dans de larges proportions, de ces éléments et composés. Les comètes et certains astéroïdes contiennent également beaucoup de glaces.

On utilise généralement le pluriel pour désigner les glaces, mot que l'on utilise comme substantif. Une planète constituée dans de larges proportions de glaces (les éléments et composés) est naturellement appelée planète de glaces (glaces au pluriel). Une telle planète de glaces n'est pas forcément froide, ni composée de glaces à l'état solide! En fait, certaines d'entre elles atteignent même des températures incroyablement élevées.

La glace

A contrario, la glace désigne généralement la glace d'eau, c'est-à-dire, la forme solide d'eau que l'on connait bien (mais il existe également des formes exotiques de glace d'eau). Une planète glacée serait donc une planète dont une partie notable est composée de glace d'eau à l'état solide. Dans la pratique, on désigne par "planète glacée" une planète présentant une partie notable de sa composition en glaces (les éléments et composés) sous forme solide (glacée).

De fait, il paraît préférable d'utiliser l'adjectif "gelé" (frozen en anglais) pour éviter les confusions et désigner les planètes froides, les éléments ou composés relativement légers sous forme solide, plutôt que "glacé" (icy). A contrario, on peut nommer "glace" un élément ou composé relativement léger, quelle que soit sa forme (solide, liquide, gazeuse, exotique...).